Presse

ILS PARLENT DE NOUS

  • French Jewrney, Live the american dream

    Aujourd’hui, les frontières s’ouvrent, les jeunes voyagent et sont de plus en plus amenés à interagir avec des personnes venus de partout et d’ailleurs ... Quoi de mieux pour s’assurer la réussite, que l’apprentissage de l’anglais, la langue la plus parlée au monde ? Lire l'article

  • Alyah vers les États-Unis : bonne ou mauvaise affaire ?

    Beaucoup de jeunes juifs français ainsi que leurs parents se posent alors des questions et pensent à trois destinations: Israël, évidemment, le Canada, qui attire par sa facilité d’immigrationet la langue française, et enfin les Etats Unis. Lire l'article

  • La vie juive Mai 2018

  • French Jewrney, le spécialiste des séjours linguistiques Aout 2018

  • Welcome to zee old ballgame July 28, 2011

    Parisian teenagers take in a Dodgers game on their U.S. tour arranged by French-Jewrney. Lire l'article

  • Le rêve américain à portée de main 28/06/2015

    French Jewrney organise des séjours qui combinent apprentissage intensif de l'anglais et découverte culturelle. Des programmes complets, de nombreuses activités et des rencontres uniques permettent de maîtriser la langue beaucoup plus facilement que dans les salles de classe. Lire l'article

  • French Jewrney, des séjours linguistiques de qualité !

    Concept original que celui de French Jewrney dont l’objectif est de faire redécouvrir le judaïsme à ses jeunes participants dans le cadre informel de séjours linguistiques de haut niveau, à New York, Los Angeles et même Deauville pour les plus jeunes. Démonstration.

    Dirigés par des professionnels bénévoles issus des milieux communautaires et associatifs juifs, French Jewrney développe une nouvelle approche de l’apprentissage de l’anglais, non seulement grâce à son encadrement résolument orienté sur le temps juif mais grâce à l’immersion profonde de ses participants dans le milieu universitaire américain.

    Chaque journée s’articule ainsi autour d’un socle fixe : de la tefila matinale, aux cours d’anglais, en passant par les repas cacher et les sorties culturelles et sportives entièrement guidées par des anglophones, afin de raviver l’identité juive des jeunes gens, de leur offrir à voir une autre facette du judaïsme, une autre appréhension de ce qu’est être juif. Aussi, French Jewrney s’emploie à élargir leurs horizons, notamment à l’occasion des shabbat passés dans les familles juives américaines. À ce titre, Isaac Barchichat directeur et co-fondateur de French Jewrney précise : « Il s’agit de leur montrer une société plus ouverte que celle qu’ils connaissent quant à la question de l’expression des différences, et pourquoi pas, de faire naître en eux la fierté de leur identité. D’ailleurs, la majorité de nos participants font leur alya après leur bac ! ».

    Pour le mois de juillet, New York et Los Angeles sont deux des destinations proposées aux 14-18 ans. Un programme quotidien qui se veut ambitieux, à savoir 3 heures de cours par jour, dans un institut spécialisé, aux côtés d'étudiants issus du monde entier. L’après-midi est réservé aux excursions, visites de sites culturels, de musées, sports tels la découverte de la bourse de Wall Street à New York.

    Comme l’hébergement, les enseignements d’anglais se trouvent à l’endroit même des campus universitaires, notamment à Los Angeles, au sein de l’American Jewish University. Le concept French Jewrney insiste sur l’immersion totale de ses participants comme sur le développement et le renforcement du langage oral afin de favoriser chez eux « un déclic » de l’usage courant de l’anglais.

    Isaac Barchichat qui établit le constat évident de la nécessité de l’apprentissage précoce de l’anglais justifie ainsi la déclinaison de la formule French Jewrney pour les plus jeunes depuis l’été 2013. Bénéficiant du savoir-faire des centres de vacances Ma’hané David, fondé par le Rav Barchichat, avec lequel il a fusionné, French Jewrney propose, en juillet et en août, à Deauville, un séjour linguistique aux enfants de 6 à 13 ans, selon trois niveaux, encadrés par des animateurs anglophones et par un professeur d’anglais qui dispense 1h15 de cours quotidien. Là aussi ce sont les ateliers qui viennent ponctuer l’après-midi, notamment autour de l’apprentissage de notions juives telles que la préparation à la Bar Mitsvah, la fabrication des tsitsit... toujours sur la base de l’anglais « afin que l’enfant puisse s’en imprégner comme une éponge » !

Ecoutez notre équipe sur Radio J !